Archives de Tag: module 1

DANS MON SAC À DOS IL Y A…

Par défaut
DANS MON SAC À DOS IL Y A…

vocabulaire_pour_l'école

 

Regardez la vidéo ci-dessous et complétez votre dossier de vocabulaire:

 

Vocabulaire de l’école

Comment dit-on?

La chasse au mot

Tu me prêtes?

Écoute le matériel de Clara

Alex et Zoé et le matériel scolaire

 

Publicités

LES ACCENTS FRANÇAIS

Par défaut
LES ACCENTS FRANÇAIS

RÈGLE 1: ACCENT GRAVE

Il est utilisé avant une syllabe contenant un « e » muet (ex : mère) et avant le « s » final (ex : succès, après, près, très).

Dans ces mots nous avons une syllabe finie par consonne ( SYLLABE ENTRAVÉE: par exemple: Mère /mɛR/), la consonne est suivie d’un e final sans accent ( e muet) ou des désinences muettes pour les verbes: Je préfère : /pRefɛR/ .

QUELQUES ASTUCES:

  • Le e suivi de double consonne ne porte pas d’accent.

  • Le x est considéré comme double consonne

  • Un e suivi de consonne nasale (m,n) ne porte pas d’accent.

 

Règle 2: SYLLABE FINIE PAR VOYELLE:

e / é

Deux possibilités:

1.- Accent aigu: é –> /e/

                                         zé/ro

2.-e sans accent –> /ə/ e caduc

                                      che/mise

Règle 3: ACCENT POUR DISTINGUER DEUX MOTS:

à (PRÉPOSITION)/ A (VERBE AVOIR): Il a un enfant qui habite à Paris
là (LIEU) / LA (ARTICLE OU PRONOM): La fiche de Marie est là
où (LIEU) / ou (dijonction): « Où est le lait ? » / Vous voulez du lait ou du café?

Règle 4: ACCENT CIRCONFLEXE

ê

Il marque un « s » ancestral (forêt / forestier, hôpital / hospitalier…)

Règle 5: TRÉMA

Le tréma indique la prononciation séparée de 2 voyelles et se place sur la deuxième voyelle (égoïste, Caraïbe, Haïti…)

SOURCE: http://basico1.blogspot.com.es/2010/02/les-accents-francais.html

Vous pouvez télécharger un document avec quelques astuces ci-dessous 😉

TÉLÉCHARGER

tableau_regle_accents

 

Une petite aide en espagnol ….

Acent2

Acent3

Acent4

 

SOURCE: Blog de francés de la ESO (A1) -Macarena del Barrio

L’IMPARFAIT: Formation et emploi

Par défaut
L’IMPARFAIT: Formation et emploi

L’IMPARFAIT

Formation

  • On forme l’imparfait à partir de la première personne du pluriel du présent. On enlève la terminaison-ons et on ajoute les terminaisons de l’imparfait: -ais, -ais, -ait, -ions, -iez, -aient.

  • Les verbes en-cer et -ger ont les changements orthographiques suivants:

    • c devient ç devant a: je commençais

    • g devient ge devant a: je voyageais

  • Les verbes en-ier qui ont la racine en i conservent le i à toutes les personnes. Il y a deux i (ii) aux formes nous et vousnous étudiions

  • Le verbe être est irrégulier: j’étais, tu étais, il/elle était, nous étions, vous étiez, ils/elles étaient.

Emploi

  • Il peut indiquer l’existence d’un fait à un moment du passé:Il y a 2000 ans la France s’appelait la Gaule.

  • Il peut indiquer un fait habituel dans le passé:Il sortait toujours après le déjeuner, s’asseyait sur le même banc sous le chêne, lisait, puis dormait pendant une bonne demi-heure.

  • Il est employé dans les descriptions:Il faisait C’était dimanche.

  • Il est employé dans le discours indirect à la place du présent quand le premier verbe est au passé; c’est alors un présent dans le passé:Il m’a fait savoir qu’il voulait

  • Il peut être employé dans un contexte hypothétique pour suggérer, proposer:Si on lui offrait un sac de voyage?

    • Après « comme si » pour exprimer une hypothèse:Le ciel est gris comme s’il allait

    • Pour décrire un fait qui a failli se produire:Heureusement que je suis arrivé. Une minute de plus et la salle de bains était inondée.

FORMATION IMPARFAIT

QUAND J'ÉTAIS PETIT

REMARQUES SUR L’EMPLOI:

  • EXPRIMER UNE HABITUDE PASSÉE / UN SOUVENIR

Quand j’étais jeune, j’avais un beau collier en or.

Quand j’étais petite je buvais du lait au chocolat tous les jours.

  • PÉRIODES DE TEMPS INDÉFINIES

Avant, je faisais du sport.

A cette époque là, j’étudiais à l’université et j’habitais à Marseille

Ce jour là, il faisait beau.

  • DESCRIPTION PASSÉE

Il faisait beau et les gens se promenaient. A cette époque là on était jeunes et on voulait profiter du soleil. J’habitais à Marseille et lui à Paris. On était amoureux.

Le gérondif et le participe présent

Par défaut
Le gérondif et le participe présent

LE GÉRONDIF

LE GÉRONDIF ET LE PARTICIPE PRÉSENT

Je lis le journal en buvant mon café.

FORMATION DU GÉRONDIF :

EN + VERBE+-ANT

  • On forme le gérondif EN + radical du verbe conjugué avec NOUS au présent+ -ANT

Nous lisons———–en lisant

Nous chantons——-en chantant

*MAIS :

En ayant (verbe avoir)    en sachant (verbe savoir)  en étant (verbe être)

*Attention à l’écrit pour certains verbes :

En commençant, en mangeant

2) Le gérondif est invariable :

Je travaille

J’ai travaillé              en écoutant la radio.

Je travaillerai

UTILISATION :

Le gérondif exprime la simultanéité de deux actions réalisées par le même sujet :

Nous marchons en bavardant / Il travaille en chantant

Le gérondif  précédé de « tout » souligne la simultanéité ou l’opposition :

Il travaille tout en chantant. (simultanéité)

Il est malheureux tout en étant très riche. (Opposition)

Attention avec le participe présent. Ce n’est pas la même chose!

LE PARTICIPE PRÉSENT

Le participe présent a la même forme que le gérondif, sans « en ». On l’utilise en langage soutenu comme équivalent du relatif  « qui » 

 L’élève qui regarde le livre… / L’élève regardant le livre….

 

GERONDIF

 

Cliquez pour télécharger le document.

GÉRONDIF ET PARTICIPE PRÉSENT

Cliquez pour pratiquer en ligne

Le gérondif 1

Le gérondif 2

Le participe présent